Défi n°10 : Plus jamais débordé.e

N’essayez pas de tout faire. Choisissez les choses qui sont vraiment importantes pour vous et essayez de les faire bien !

Ce défi est issu de My 2017, notre agenda de janvier à janvier. Comme chaque mois, nous vous proposons un article de blog pour développer le concept. Vous pouvez partager vos expériences en commentaire 😉
Et pour découvir My 2018 en avant-première, c’est par ici !

Pensez-vous être débordé.e ?

Comme moi, il vous arrive peut-être de dire “en ce moment je n’ai pas le temps”, “ce n’est pas le bon moment”, “pas maintenant”, “plus tard”… Ou encore de vous rendre compte que vous reportez un projet depuis plusieurs semaines, mois ou même années…  Et de vous sentir débordé.e, découragé.e ou oppressé.e face à l’ampleur des tâches à effectuer ?

Quoi de plus normal au vu des multiples responsabilités personnelles et professionnelles que nous devons assumer. Nous avons des rendez-vous à prendre, des courses à faire, du rangement et du nettoyage à effectuer, des enfants à éduquer, un chien à promener, des réunions auxquelles nous devons absolument assister, des repas à préparer, des séances de sport à ne pas manquer, des projets à boucler… Certains d’entre nous ont des tonnes d’idées, personnelles, professionnelles ou associatives. Ne parlons même pas de nos envies de méditer, de lire davantage, de jouer du ukulélé, d’apprendre à respirer, d’avoir un ventre musclé, de se mettre au tricot… Bref.

A la longue, cela peut devenir épuisant. Certains se font une raison et laissent, bon an, mal an, les tâches les moins essentielles de côté. Certains parviennent à tout réaliser en s’imposant un rythme d’enfer. D’autres semblent y arriver, zen et organisés.es.

Mais y a-t-il une méthode miracle ?
Ne s’agit-il pas tout simplement d’une question de perception ?
Avons-nous vraiment besoin de tout faire ?

Quelles sont les choses qui sont vraiment importantes pour moi ?

Lorsque l’on se sent débordé.e , on a tendance à chercher l’efficacité à tout prix. On essaye d’aller à 100 à l’heure, quitte à bâcler les tâches que l’on doit effectuer, ou encore de mener plusieurs tâches de front, quitte à devenir complètement inefficace ! Rien de pire pour avoir l’impression de perdre le contrôle…

Mais ne devrait-on pas plutôt choisir les choses qui sont vraiment importantes pour nous et essayer de les faire bien ??? Définir les tâches prioritaires, et avancer pas à pas. Tâche après tâche. Objectif après objectif.

Ne gâchez pas votre temps en faisant tout et n’importe quoi. L’essentiel est de CHOISIR ce qui est vraiment important pour VOUS !! Votre temps est précieux !!

  • Quelle vie voulez-vous vivre ?
  • Qu’est-ce qui est le meilleur pour vous ?
  • Quelles sont vos priorités ?
  • Qu’est-ce que vous ne voulez pas rater dans la vie ?

Posez-vous ces questions et réajustez vos besoins dès qu’il le faut. Pour vous aider, vous pouvez vous servir des pages “Projet de vie” et “Objectifs” de votre agenda (My 2017, My 2018 ou My Agenda). Décrivez bien chaque objectif (vous avez le droit de commencer petit), prévoyez et planifiez chaque étape puis recommencez ! Plus vous travaillerez sur vos projets et plus ce sera facile de le faire !

Mettre en cohérence nos aspirations profondes et nos actions au quotidien nous permet de reprendre le contrôle. Même si notre planning est toujours chargé, cela nous aide à relativiser cette sensation de débordement. Cela nous aide à faire les bons choix et cela nous permet de plus facilement dire non quand c’est nécessaire.

On commence maintenant ?

Quelques pistes pour avancer

  • Faire une chose à la fois.
  • Se vider la tête en notant tout ce qui encombre son esprit.
  • Utiliser les todo-lists pour ne rien oublier et libérer son esprit.
  • Utiliser les trackers pour rester concentré.e sur ce que l’on veut faire au quotidien et ancrer les bonnes habitudes.
  • Se sentir libre de dire “non” à (encore) plus de travail.
  • Noter les dates importantes dans son agenda sans attendre, pour être sûr.e de ne pas les rater.
  • Couper ses notifications mails, facebook, portable…
    (vous ne savez pas comment faire ? Prenez 5 minutes pour chercher 😉 )
  • Se coucher et commencer la journée sans son téléphone portable.
  • Côtoyer des gens qui ne sont pas débordés et leur demander comment ils y arrivent (quel est leur équilibre ?)
  • Accepter qu’il ne soit ni facile ni rapide de définir ce dont on a vraiment besoin dans la vie. Il faut réadapter ses besoins en fonction de son évolution.

Pour aller plus loin :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.