La matrice d’Eisenhower : un outil pour définir ses priorités

Il n’est pas rare de se sentir débordé·e par toutes les tâches que l’on a à faire chaque jour, à tel point qu’on oublie parfois ce qui est vraiment important pour nous… Et si on faisait du tri dans nos to do lists pour accorder davantage de temps à nos priorités, à ce qui a le plus de sens pour nous et le plus d’impact sur notre vie, sur notre épanouissement personnel ou professionnel ?

Le temps et l’énergie physique comme mentale sont des ressources limitées. Force est de constater que même si on le voulait, on ne pourrait pas tout faire ! Alors il faut choisir… Au risque de nous épuiser ou de passer à côté de nos aspirations. Et pour pouvoir choisir à chaque instant où on a envie de mettre notre temps et notre énergie, il est très utile d’avoir identifié ses priorités.

La matrice d’Eisenhower

Pour nous aider à définir clairement nos priorités, nous utilisons la “matrice d’Eisenhower”. Vous la trouverez dans l’atelier “Mes priorités” à télécharger gratuitement sur notre site et à imprimer à votre guise ! Ou bien, vous pouvez comme ici en créer une sur la page de préparation mensuelle de My 2022.

utilisation-matrice-deisenhower

Grâce à elle, vous pouvez répartir vos tâches et vos activités dans 4 catégories selon leur degré d’urgence et d’importance :

Importantes mais peu urgentes
Ce sont nos projets à moyen ou long terme. Pour les mener à bien, il convient de les planifier.

Importantes et urgentes
Il s’agit de problèmes à résoudre ou d’opportunités à saisir. Souvent, ces tâches se retrouvent dans cette catégorie, car elles n’ont pas été bien planifiées en amont. On se retrouve donc à devoir y faire face à la dernière minute.

Peu importantes et peu urgentes
Ce sont nos distractions. Elles sont essentielles pour décompresser, mais elles ont tendance à empiéter sur les activités qui ont davantage d’importance pour nous.

Peu importantes mais urgentes
Il s’agit de perturbations, de sollicitations, qui nous empêchent de faire ce qui est réellement important pour nous.

Naturellement, on a tendance à repousser ce qui est important mais peu urgent, surtout lorsqu’on a pris l’habitude de tout faire dans l’urgence ou de répondre aux sollicitations avant de s’occuper de ses propres tâches. Pourtant, c’est dans cette case que se trouvent les projets qui nous tiennent le plus à cœur ! C’est là que sont nos priorités !

matrice-deisenhower-identifier-ses-priorites

Faire de la place à ses priorités dans son emploi du temps

Alors que faire une fois qu’on a identifié ses priorités ?

  • Les découper en plus petites tâches et les planifier dans son agenda
  • Chaque jour, choisir sa priorité : Si je ne devais faire qu’une seule chose aujourd’hui, quelle serait-elle ? Cela fonctionne aussi à la semaine ou au mois !

Et pour le reste :

  • Limiter les distractions à des plages horaires précises
  • Refuser les perturbations et déléguer les tâches qui peuvent être faites par d’autres

Et vous, avez-vous identifié les activités auxquelles vous voudriez consacrer plus de temps ?

Retrouvez la matrice d’Eisenhower et plus de printables sur notre boutique en ligne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.